L'histoire du Dragon

Gwendal Jaffry – Le Chasse-Marée n°142 Avril 2002

A la fin des années vingt, à l’occasion d’un concours de plans, l’architecte norvégien Johan Anker conçoit un élégant voilier pour la course et la croisière côtière. Très rapidement, grâce à ses qualités nautiques et ses performances, le Dragon apparaît comme un bateau de régate idéal, tant et si bien qu’il devient le quillard officiel des jeux Olympiques en 1948, statut qu’il gardera plus de vingt ans. Modernisé au fil des saisons sans pour autant perdre sa monotypie, ce voilier aux lignes d’une grande pureté a su défier les modes et fidéliser une clientèle de fins barreurs et d’amoureux des belles carènes. Aujourd’hui, grâce à une flottille toujours dynamique, la grande famille des dragonistes se livre des bagarres acharnées, mais toujours empreintes d’un savoir-vivre digne des premiers temps du yachting.

Équipage 3
Gréement Sloop
Longueur hors-tout 8,90 m
Maître-bau 1,95 m
Tirant d'eau 1,2 m
Voilure Grand-voile 16 m², génois 11,7 m², spi 23,6 m²
Déplacement 1,7 t dont 1 t de lest
Architecte Johan Anker
Société des Régates de Douarnenez - Maison du Nautisme - 59, quai de l'Yser - 29100 Douarnenez - 02 98 74 36 84 - srdouarnenez@orange.fr
© SRD - Tous droits réservés         Mentions légales