Louis Urvois

Louis Urvois, le créateur du Grand Prix, nous a quittés

Louis Urvois est décédé hier après midi à l’âge de 75 ans après une longue lutte contre la Maladie de Charcot. Père de quatre enfants, cet homme d’affaire polyglotte et globe-trotter nourrissait une passion pour Douarnenez, sa ville natale. Président de la Société des Régates de Douarnenez pendant plus de 10 ans, Louis Urvois avait su donner des ailes à la vieille dame fondée en 1880 avec, entre autres, la création du Défi et du Grand Prix.

Petit fils de marin pêcheur et fils de mareyeur, après avoir fait HEC, Louis Urvois devient titulaire d’une maîtrise ès de la Harvard Business School de l’administration des affaires. Avant de prendre sa retraite en 1996, il a été, notamment, Président de Estée Lauder International et Directeur Général de la marque espagnole de luxe Loewe.

Louis Urvois aimait la voile et plus particulièrement le Dragon dont il était l’un des grands animateurs en compagnie de Gwen Chapalain. Et c’est au travers de ce magnifique quillard que Louis, à la barre de son célèbre Ar Youleg, a montré à des milliers de régatiers que la baie de Douarnenez était une aire de jeu exceptionnelle.

Homme discret, Louis a aidé et accompagné de nombreux jeunes entrepreneurs douarnenistes et au-delà, apporté également son soutien au monde culturel, comme à l’école des arts contemporains de Pont-Aven, entre autre…

Aujourd’hui, les témoignages affluent du monde entier, saluant à la fois son intelligence, sa modestie, sa générosité, la confiance qu’il accordait à chacun et le courage avec lequel il a affronté la maladie.

Pour tous ceux qui ont eu la chance de croiser sa route, Louis Urvois laissera un souvenir indélébile, celui d’un homme exceptionnel, chaleureux et unique.

Dans quelques semaines débutera le Grand Prix Guyader à Douarnenez. Un événement qui lui doit tant. Organisateurs, bénévoles et marins sont tous un peu orphelins aujourd’hui.


Gilles Le Doaré, Président de la Société des Régates de Douarnenez (SRD) :
« Je n’ai pas eu la chance de rencontrer Louis Urvois du temps où il était Président de la SRD. J’ai cependant pu partager un moment dans sa belle maison il y a deux ans. Bien que malade Louis parlait avec enthousiasme de la SRD, de sa vie, de son attachement à Douarnenez et à la baie qu’il avait devant les yeux. Cette rencontre fut unique, impressionnante et m’a beaucoup marquée.
Ses recommandations distillées en peu de temps étaient de précieux conseils, comme une invitation à poursuivre un chemin qu’il avait tracé.Ce que je rencontre aujourd’hui à la SRD, c’est une équipe unanime et admirative dès que l’on parle des bienfaits de la création du Grand Prix pour Douarnenez et pour la SRD.
Le plaisir, l’énergie, la créativité qui sont mis chaque année dans la fabrication du cet évènement est le plus bel hommage que nous pourrons continuer à rendre à Louis Urvois. »


Christian Guyader, PDG de Guyader Gastronomie :
« J'ai rencontré Louis pour la première fois au printemps 2010, il était venu avec Gwen me convaincre de soutenir le Grand Prix. Nous avons parlé de bateau, d'entreprise, de politique, du monde, de Douarnenez... de la vie.
Il m’a séduit par son humour, impressionné par son intelligence et sa simplicité et bien évidemment convaincu.
Chaque fois que je barre Ar Youleg je repense à cette première rencontre avec émotion et affection.
Avel Mad. »


Jose Matoso, Président du Yacht Club de Cascais et Vice-Président de la Classe Dragon :
« Je n’oublierais jamais une longue conversation que j´ai eu la grande chance d´avoir avec Louis le 27 Aout 2012 après l´Open de France à Douarnenez. Nous étions tous les deux assis face à face à la grande table de sa belle maison sur la baie de Douarnenez, dessinée par sa fille architecte, pendant au moins trois heures d´une très belle journée... Louis était déjà malade et m´en a parlé tout de suite avec un réalisme pratique d´homme d´affaires accompli qui m´a impressionné. Mais, ensuite, et après avoir naturellement parlé de voile et des Dragon, nous avons causé longtemps d´affaires, de politique et d´expériences de nos vies et de nos familles. Ça a été une des plus belles et enrichissantes conversations que j´ai eu de ma vie, à laquelle je repense régulièrement. Et cela, grâce à Louis, sa personnalité, sa culture, son savoir et son expérience.
C´est ce grand et très fort souvenir que je garde de lui, bien clair dans mon esprit.
Je regrette énormément sa disparition, et j´imagine le grand chagrin pour vous tous à Douarnenez. »


Gwen Chapalain, dirigeant de Sea to See :
« Le Grand Prix est orphelin
Louis Urvois vient de nous quitter et notre tristesse est immense.
Louis incarnait une vision positive du monde et des hommes, il accordait sa confiance, nous donnait l’énergie et la liberté d’entreprendre, avec bienveillance et amitié.
Je l’ai rencontré il y a 20 ans, grâce à lui et avec lui, nous avons créé le Grand Prix à Douarnenez.
Louis était profondément attaché à Douarnenez, sa ville natale ; il voulait accompagner son développement et croyait à son potentiel maritime. Il aimait sa baie et ses lumières qu’il a fait découvrir à tous ses amis Dragonistes qui perdent eux aussi un personnage essentiel de leur « famille ».
Louis nous a, m’a tant appris, tant donné. Sans lui, ma vie aurait été forcément différente. Il m’a donné des ailes et je ferai en sorte de préserver cet héritage moral qu’il m’a transmis.
Je pense à sa famille. Kersti, Tania, Claudia, Petit Louis, Yves et ses petits enfants. »


 

Page d'accueil

Bienvenue sur le site internet de la Société des Régates de Douarnenez, club de voile fondé vers 1880. Ce site web présente les activités, les membres et l'histoire de notre club. Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.


 

 

Grand Prix Guyader 2016

 

Voiles de Bretagne

Société des Régates de Douarnenez - Maison du Nautisme - 59, quai de l'Yser - 29100 Douarnenez - 02 98 74 36 84 - douarnenez.regates@wanadoo.fr
© SRD - Tous droits réservés         Mentions légales